Lille, capitale mondiale du design en 2020

Lille, capitale mondiale du design en 2020

intsite | Lille, capitale mondiale du design en 2020
  •   04 mars 2020
  • Michel Charlier

La Métropole Européenne de Lille a été choisie pour être la capitale mondiale du Design en 2020. Elle succède ainsi à Helsinki et Mexico et proposera de nombreux événements - expos, festival, rencontres, conférences, ateliers - qui lui permettront de mettre en avant un projet de transformation en profondeur et une approche pionnière du design qui fait vivre la métropole nordiste depuis quelques années.

 

« Dans le cadre de cette Capitale Mondiale du Design, nous avons mobilisé toutes nos forces autour d’un projet d’invention de nouveaux modèles », explique Damien Castelain, Président de 'Lille Métropole 2020, Capitale Mondiale du Design'. « Nous avons fait de l’Eurométropole la plus grande agence collective de design, à l’échelle d’un territoire de 2,2 millions d’habitants. Au cœur de cette ambition, se trouvent les POC (Proof Of Concept), plus de 600 idées d’expérimentations par le design collaboratif, où le processus permet le résultat. Au cours de l’année 2020, nous partagerons les résultats de cette nouvelle approche collective du design, et proposerons de nombreuses expositions, événements, ateliers, conférences. » 

Une expérience collective

L’aventure a commencé dès l’instant où la Métropole Européenne de Lille a répondu au questionnaire de la candidature Capitale Mondiale du Design, véritable étape préliminaire du projet. À travers ses réponses, elle a décrit un contexte et posé un diagnostic, à partir desquels elle a déployé une démarche design singulière : l’expérimentation à l’échelle d’une métropole. Il lui a fallu inventer : comment travailler avec les acteurs du territoire par le design, les convaincre d’intégrer cette discipline dans leur façon de faire, et concevoir de la même manière l’ensemble de la programmation ? L’approche était exigeante en termes de mobilisation d’énergies, de talents et de partenaires. C’était le 'pas de côté' qu’il fallait faire pour élaborer le projet.

Dans le Nord, et au-delà

Damien Castelain : « Nous affirmons notre territoire comme un des lieux où se reconstruit le monde grâce au design en appelant les designers, les citoyens, les entrepreneurs, chercheurs et artistes du monde entier à nous rejoindre et à concevoir et construire avec nous les solutions aux défis de notre temps. » L'ouverture existe bel et bien puisque certains POC déborderont le département et trouveront refuge en Belgique notamment (entre autres au Grand Hornu).

Le programme des nombreux événements proposés est à découvrir sur ce site.